Les Noces d'Or SI

Les Noces d'Or

Les noces d’or royales au Danemark

Cette année, sa Majesté la Reine du Danemark et son Altesse Royale le Prince Henrik fêtent leurs noces d’or. Posta marque l’occasion avec un bloc-feuillet raffiné représentant le couple royal sans pompe ni faste officiels. Ce bloc-feuillet est une émission commune de l’unité de l’État danois en collaboration avec le Danemark et le Groenland, ce qui est discrètement symbolisé par un ours polaire, un bouc et un cygne imprimés en bas du bloc-feuillet.

Posta émet également une somptueuse pochette « Noces d’Or » regroupant les trois bloc-feuillets (danois, groenlandais et féroïen).

 « … il faut parfois faire preuve d’un grand courage pour être sincère. La princesse Margrethe représente pleinement ce courage car elle nous exprime la vérité, pleinement et simplement : peu importe le monde qui nous entoure soit un havre de paix ou fait d’insécurité et de guerres, nous tombons quand même amoureux, nous nous fiançons, nous nous marions et nous trouvons la sécurité et la richesse de la vie à deux - et cette communauté peut fonder ce foyer qui est à la base de notre foi et notre confiance dans un avenir.

Aux îles Féroé, nous avons probablement vu la princesse Margrethe plus souvent que dans d’autres recoins du royaume. Nous l’avons salué fillette, nous l’avons rencontré une fois adulte. Sa manière d’être, naturelle et rayonnante, symbolise pour la plupart d'entre nous les meilleurs traits de caractère possibles pour une dauphine.

C’est donc pour cela que nous adressons tous nos vœux les plus sincères à l’église Holmen afin que  la princesse Margrethe et le compagnon de cœur qu’elle a choisi aient une vie heureuse. » 

Voici un extrait de l’éditorial du premier journal féroïen Dimmalætting, paru le 10 juin 1967, jour du mariage de la princesse royale Margrethe et du comte français, Henri Marie Jean André de Laborde de Monpezat.

On avait largement besoin de mots optimistes, ce jour d’été 1967, alors que le monde était de plus en plus troublé. C’était le jour même de la fin de la guerre des Six Jours au Moyen-Orient, le président de l’Égypte, Nasser, avait quitté ses fonctions la veille. En Grèce, une junte militaire avait fait un coup d’État quelques mois auparavant et mis hors jeu la démocratie. À l’Est, en Chine, la Révolution Culturelle n'avait été qu'un leurre. Et la guerre au Vietnam semblait s’amplifier sans espoir de fin prochaine.

Les unes des journaux ne regorgeaient donc pas de bonnes nouvelles en cet été 1967. On peut donc supposer que c’était une grande aubaine pour l’éditorialiste de pouvoir mettre de côté la colère et la détresse du monde en écrivant sur l’un des sentiments humains les plus sympathiques : l’amour.

L’histoire commença en 1964 quand la princesse héritière Margrethe avait effectué un séjour d’études en Angleterre. Elle y fit la connaissance du diplomate français Henri de Monpezat qui travaillait à l’ambassade de France à Londres.

L’amour fleurit entre eux et ils se fiancèrent en 1966. Le mariage eut lieu l’année suivante, le 10 juin 1967, à l’église Holmen de Copenhague. À cette occasion, le marié fut renommé Son Altesse royale le prince Henrik de Danemark.

Le premier fils du couple, le prince héritier Frederik, naquit l’année suivant le mariage, le 26 mai 1968, et le second fils, le prince Joachim, vit le jour un an après, le 7 juin 1969.

Le roi Frederik IX mourut en 1972, et la princesse royale fut donc proclamée reine Margrethe II de Danemark.

50 années se sont écoulées depuis la belle cérémonie de mariage à Holmen - et le monde a changé, en bien et en mal. Mais malgré les changements, la maison royale danoise a toujours su demeurer un facteur stable et le couple royal a toujours pleinement assuré ses fonctions au niveau de l’Etat, de la représentation et de la culture. 

Nous adressons donc, comme l’éditorialiste de Dimmalætting il y a 50 ans de cela, nos pensées les plus chaleureuses au couple qui fête aujourd'hui ses noces d’or et nous les en félicitons sincèrement.

Anker Eli Petersen

L'information technique

Date d'émission: 15.05.2017
Concepteur: Torben Eskerud / Jacob Monefeldt
Imprimeur: Cartor Security Printing, France
Processus: Offset
Dimensions: 40 x 40 mm
Valeurs: 50,00 DKK